Google a économisé 2 milliards de dollars grâce aux Bermudes

Selon un rapport de Bloomberg, Google aurait fait le transfert de 80% de ses revenus en 2011 aux Bermudes. Cette opération aurait permis à ce géant d’Internet de réaliser jusqu’à près de deux milliards de dollars d’économie d’impôts.

En effet, le site économique Bloomberg a affirmé que Google a profité en 2011 d’une opération de transfert pour pouvoir économiser deux milliards de dollars d’impôts. 80% de ses recettes ont été transférés dans l’une de ses filiales aux Bermudes, un archipel considéré comme un paradis fiscal, par son faible taux d’imposition.

Google a économisé 2 milliards de dollars grâce aux BermudesUne pratique légale

Cette astuce d’optimisation fiscale est entièrement légale. En effet, le principe consiste pour Google à utiliser un schéma de transfert multiple de ses bénéfices. L’argent a transité dans un premier lieu par une de ses filiales aux Pays-Bas, puis en Irlande. Or, le centre des opérations de cette dernière est basé aux Bermudes. Ensuite, les bénéfices ont été rapatriés aux Etats-Unis où ils ne sont alors que faiblement taxés, du fait qu’ils proviennent d’un pays étranger.

Certaines entreprises profitent également de cette pratique dans le but de bénéficier de rabais d’impôts, une manne qui échappe au fisc de nombreux pays, comme les Etats-Unis ou la France. En effet, ces pays pourraient bientôt faire voter des lois pour faire cesser ces opérations.