Combien ça coûte pour ouvrir une société offshore?

La création d’une société offshore permet aux chefs d’entreprises de bénéficier de fiscalité réduite, leur permettant d’optimiser au maximum leurs bénéfices. Ainsi, une société offshore est une société non résidente. Elle est immatriculée dans un pays autre que celui où s’exercent ses activités, afin de payer moins de taxes. La gestion d’une entreprise offshore s’effectue donc à distance, et vous bénéficiez en plus d’avantages sur le service bancaire offshore, ainsi que la simplification des formalités administratives. Pour la juridiction offshore, votre implantation représente surtout un facteur de développement économique axé sur l’encouragement des investisseurs étrangers à créer des sociétés.

Combien ça coûte pour ouvrir une société offshoreLa création d’une société offshore

La création d’une société offshore ne se fait pas à la légère. En effet, cela pourrait vous coûter très cher, parce que les réglementations et les conditions régissant l’offshore diffèrent souvent d’un pays à un autre. De plus, l’ouverture d’une société offshore ne s’adresse pas à toutes les activités (agence de voyage, boulangerie, restauration…), et elle pourrait ne pas être intéressante dans certaines conditions. Pour toutes ces raisons, et afin, de bénéficier de la meilleure solution offshore, il est recommandé de créer une société offshore avec l’aide de spécialiste, dont des avocats fiscalistes, des spécialistes de droit des affaires, du droit international. Ces personnes officient généralement dans des cabinets d’avocats, des cabinets spécialisés en société offshore, que vous pouvez très bien trouver sur Internet ou dans votre ville.

Avec l’aide de ces spécialistes en offshore, vous n’avez même pas besoin de vous déplacer vers votre juridiction offshore pour monter votre société. Cependant, quelques juridictions nécessitent votre déplacement pour la signature des actes, et parfois pour l’ouverture de votre compte bancaire offshore. Dans tous les cas, il est important, voire primordiale de demander les conseils d’avocats spécialistes en fiscalité et en création de société offshore, afin d’être sûr d’avancer dans votre montage offshore en toute légalité.

C’est généralement l’une des plus grandes dépenses dans la création de société offshore, mais cela vous permet d’ouvrir votre société offshore dans les meilleures conditions.

Les frais liés à la création d’une société offshore

L’ouverture d’une société offshore ne s’adresse pas qu’aux grandes fortunes. Cela ne veut pas non plus dire que c’est gratuit. Vous devez vous préparer à des frais dans le processus de montage de votre entreprise offshore à l’étranger.

Combien ça coûte pour ouvrir une société offshoreLes frais de constitution

Généralement, c’est le conseil d’avocat fiscaliste qui coûte le plus cher dans la constitution de société offshore, entre 300 et 600euros/heure.

Si de nombreux prestataires vous dispensent les frais de déplacement et de séjour pour la création de votre société offshore, vous devez faire face à ses frais de constitution. Ces frais de constitution ne sont pas fixes. En effet, le montant dépend généralement de la destination offshore de votre choix, du type de société choisi, ainsi que des services inclus dans cette constitution de société offshore. Ainsi, le meilleur moyen pour connaître les prix, c’est de se rendre sur les différents sites de prestataires. Ainsi si je donne des chiffres dans cet article, ils sont donnés uniquement à titre indicatif. Les frais de constitution incluent généralement les frais de la première année d’existence de la société offshore (frais juridiques, enregistrement, formalités, domiciliation commerciale, démarches de l’intermédiaire…). Cela peut varier de 700 à 5 000euros, selon les juridictions offshores. Ces coûts peuvent augmenter si la création demande des moyens plus difficiles à mettre en place.

Si vous souhaitez conserver l’anonymat total en faisant appel à un prête-nom ou à un Nominee, cela coûtera environ 200 à 2 000euros de plus.

Les frais de renouvellement annuels

A partir de la 2ème année, vous devez compter payer approximativement entre 500 et 2 000euros, selon la juridiction et le type de société. Ces frais incluent la taxe annuelle (formalités de renouvellement, domiciliation commerciale…). Ce renouvellement est généralement requis pour éviter la disparition de votre société offshore dans les paradis fiscaux.

L’ouverture d’un compte bancaire offshore

Il faut compter entre 200 et 2 000euros, selon le prestataire et le pays, pour les frais d’ouverture de votre compte bancaire offshore, indispensable à l’ouverture de votre société offshore. Les frais annuels de gestion de votre compte offshore s’élèvent à environ 200euros.